Browsed by
Catégorie : Articles Scientifiques

LA GESTION DU RISQUE INFECTIEUX LIE A L’EAU DANS LES ETABLISSEMENTS DE SANTE.

LA GESTION DU RISQUE INFECTIEUX LIE A L’EAU DANS LES ETABLISSEMENTS DE SANTE.

LE GUIDE DE L’EAU. Introduction Dès les années 1980 ont été décrits des cas d’infections associées aux soins (IAS) liés à une contamination d’origine hydrique, à ce moment encore appelées infections hospitalières, mais c’est dans les années 1990 que la thématique est devenue bien reconnue en France, en particulier avec l’épidémie à Mycobacterium xenopi, dite de la Clinique du sport de 1993 à 1999 (1). Un premier cas d’ostéomyélite après nucléotomie sous endoscopie a été signalé en juin 1993, donnant…

Read More Read More

LES FACTEURS DE FIXATION ET
D’ADHESION DES BACTERIES
SUR LES SURFACES
Professeur Philippe Hartemann

LES FACTEURS DE FIXATION ET
D’ADHESION DES BACTERIES
SUR LES SURFACES
Professeur Philippe Hartemann

La fixation des bactéries et autres microorganismes sur les surfaces est fonction d’un certain nombre de liaisons physicochimiques et d’interactions ainsi que de leurs caractéristiques métaboliques. Elle est suivie par une phase d’adhésion qui dépend de ces facteurs cumulés à d’autres de nature biologique. Ces deux phases seront éventuellement suivies par une suivante de colonisation si le nettoyage et la désinfection de la surface sont totalement inefficaces … ou non réalisés à cet endroit. On arrive ainsi à la constitution…

Read More Read More

Biofilms, le début de la colonisation

Biofilms, le début de la colonisation

  Le biofilm est une communauté de micro-organismes composée de bactéries, champignons, micro-algues ou protozoaires, qui se développent sur une surface. Les micro-organismes secrètent une matrice qui leur permet de se protéger et de mieux adhérer sur cette surface. Chaque groupe possède des fonctions métaboliques spécifiques. On peut retrouver ces biofilms dans les milieux  humides, sur des substrats solides qui peuvent être immergés ou émergés dans des solutions aqueuses. Ils peuvent également se développer en tapis sur des surfaces liquides. Le biofilm…

Read More Read More

Legionella longbeachae, source de risque de légionellose

Legionella longbeachae, source de risque de légionellose

En Europe, Legionella pneumophila est responsable à 95% des cas de maladie du Légionnaires. Parmi les 5% restant, l’agent pathogène responsable est en partie Légionella longbeachae.   Legionella Longbeachae est une bactérie qui appartient à la famille des Legionellaceae et a été isolée en 1980 à partir d’un patient atteint d’une pneumonie en Californie (USA). Les lieux de développement propre à cet organisme ne sont pas connus à ce jour. Cependant, les sources des infections humaines sont considérées comme étant…

Read More Read More